Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Edito

o
    Bonjour !

    soyez les bienvenus !

    Voici au travers
    d'images et des mots
    un peu de mon univers.
    Je vais essayer
    de vous faire découvrir
    ma petite ville, sa faune
    et sa flore, à ma façon.
    J'espère pouvoir
    vous faire rêver
au travers
    de mes articles
,
    et que vous apprécierez
    ces petits moments
    de bonheur, ces
    "instants privilégiés"
    avec la Nature et
    la vie qui nous entourent

  

                   Bonne ballade
                                Alain

Sites de Sarralbe

 

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

Blogs de la Com Com

o
    Je vous invite à découvrir,
    à redécouvrir, à aimer
    notre Patrimoine,
    les traditions, la douceur
    de vivre des villages
    de notre chère région.
    Vous aurez peut-être
    envie aussi de visiter
    mes blogs favoris de
    la Communauté
    de Communes
    de l'Albe et des lacs...
    une promenade virtuelle
    en récits et en images
    qui vous mènera
    de village en village,
    en passant par Remering,
    Kirviller, Holving.....
o

Infos pratiques

o 
   Urgences

  
POMPIERS             18
   GENDARMERIE       17
   SAMU                     15

  
Médecins
   généralistes
o 
   AIME Raymond /
   SCHMEER Dirk /
   SCHMITT Didier
   03 87 97 80 09
o
  
CHRISTMANN Charles
   03 87 97 82 22
o
   KIRCH Jean-Louis
   03 87 97 83 83
o
   LAURENT Patrick
   03 87 97 00 72
o
   MARSAL Thierry
   03 87 97 82 22

  
Dentistes
o
   AUERT Patrice
   03 87 97 93 07
o
   AUERT Darimont (SCM)
   03 87 97 93 07
o
   DARIMONT Frédérique
   03 87 97 93 07
o
   GARNIER Rodolphe
   03 87 97 80 65
o
   KINTZINGER Pierre
   03 87 97 02 48
o
   ROHR Thierry
   03 87 97 81 89
o
   THIEBAUT Isabelle
   03 87 97 81 89

  
Infirmiers
o
   HINSCHBERGER Michèle
   03 87 97 05 90
o
   WOLF Eugène
   03 87 97 83 85
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 23:29

 

PuceMarine06 2014

 

Chère Aurélie,

Tu es devenue championne du monde de la distance du 10 km dames, seule distance olympique en eau libre, une double récompense pour toi.

En décrochant cette médaille d’Or aux championnats du monde de natation, en Russie… tu obtiens ta qualification pour les JO de Rio en 2016 !

Tu t'es imposée en 1h58'03'' devant la Néerlandaise Sharon van Rouwendaal (1h58'06'') et la Brésilienne Ana Marcela Cunha (1h58'26'').

Grâce à toi, notre pays, notre région, Sarreguemines et plus particulièrement notre petite ville de Sarralbe se distinguent au plus haut niveau international et tous les Sarralbigeois, nous sommes heureux et très fiers, et nous t'en remercions.

C'est dans notre piscine de Sarralbe, que tu as fait tes débuts, bébé nageur à 7 mois, tes premières brasses à 4 ans et participé à tes premières compétitions pour rejoindre la section sportive de Sarreguemines à l'âge de 12 ans, poursuivre ton ascension et atteindre le sommet.

Je te remercie du fond du cœur pour le bonheur que tu nous procures, aux Sarralbigeois, à la France. Merci surtout pour l’exemple que tu constitues pour notre jeunesse en quête de modèle.

Tous mes voeux de réussite t'accompagnent pour les JO 2016.

En te renouvelant mes plus vifs compliments pour cette magnifique performance, je te prie d'accepter, chère Aurélie, l'expression de mes bien cordiales amitiés.

Bravo !


Superbe exploit,


Bien amicalement,

Alain "Sarralbe au fil de l'eau"

 

Retour sur l'exploit

 

 

 

Vu dans la presse :

Aurélie Muller : la fierté des parents

L’exploit d’Aurélie Muller, championne du monde sur 10 km en eau libre, à Kazan en Russie, a fait la fierté de tout le pays, de la région mais surtout de Sarralbe où elle a grandi, et plus encore de ses parents, Christine et José Muller qui habitent le quartier de la Hohl à Sarralbe. « Nous avons suivi l’épreuve des 10 km sur Canal + sport », raconte son père José, joint par téléphone, encore tout exalté par la performance de sa fille. « Nous sommes plus que contents. Après tout ce qu’elle a déjà galéré, c’est tout simplement magnifique et c’est le fruit de son travail. Avec son entraîneur Philippe Lucas et entourée de ses sponsors, elle se sent actuellement très bien dans sa peau. » Sur Facetime Le soir, la famille a fêté cette victoire. « On a eu Aurélie au téléphone en "Facetime". De là-bas, elle a pu voir tout le monde fêter. Ma femme et moi sommes très fiers pour elle. Après cet exploit, elle a acquis une notoriété, les sponsors vont croire en elle. »

Ce qui lui permettra d’avoir plus de moyens pense-t-il. « C’est un cercle vicieux... dans le bon sens du terme. » Nouvelle distance Quant aux 25 km disputés ce samedi matin, « elle s’est dit super contente de sa quatrième place sur cette nouvelle distance ». Aurélie habite à présent à Narbonne où elle s’entraîne avec son nouveau coach Philippe Lucas. Ses parents pensent l’accueillir dans les prochains jours à Sarralbe. Après cet exploit, elle a acquis une notoriété, les sponsors vont croire en elle. » Ce qui lui permettra d’avoir plus de moyens pense-t-il. « C’est un cercle vicieux... dans le bon sens du terme. 

La France n’avait jamais été titrée en eau libre au niveau mondial. Muller a décroché sa deuxième médaille mondiale en eau libre après l’argent sur 5 km aux championnats du monde en 2011 à Shanghaï. 

 

Des changements récents

La jeune de femme s’entraîne depuis le mois de févier avec Philippe Lucas, l’ancien entraîneur de Laure Manaudou. Durant dix ans, elle s’est entraînée avec Olivier Antoine à Sarreguemines avant d’arriver au bout de leur collaboration il y a un an et demi. En septembre, elle est partie s’entraîner au Canada mais est revenue en France, les méthodes ne lui convenant pas.

Elle a alors rejoint Lucas à Narbonne en début d’année, tout comme Marc-Antoine Olivier, 19 ans et qui s’est qualifié lundi pour les JO 2016 et terminant sixième du 10 km messieurs. Nageuse de bassin à ses débuts, elle a découvert l’eau libre en 2007 et s’est qualifiée pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008 où la discipline a fait son entrée. Elle a vécu une course infernale et il lui aura fallu plusieurs mois pour s’en remettre. Muller, dont la distance préférée est le 10 km, est titulaire d’un diplôme universitaire en management sportif professionnel. Elle s’entraîne au quotidien avec Rouwendaal, qu’elle a battue mardi.

 

Aurélie Muller, bijou lorrain

Championnats du monde : la nageuse de Sarreguemines est devenue, mardi, championne du monde du 10 km en eau libre. Une première pour la France.

Ce mercredi matin, la Lorraine s’est réveillée avec une nouvelle star. A 3500 km de chez elle, à Kazan (Russie), Aurélie Muller, tout juste 25 ans, a remporté le 10 km en eau libre aux championnats du monde. Elle s’offre un billet pour les Jeux 2016 à Rio, et à la France le premier titre à ce niveau dans cette discipline très contraignante.

Des difficultés, la licenciée de Sarreguemines (Moselle) en a connu. Aujourd’hui, elle fait la fierté de son club, de sa ville, et de toute une région. Formée à Sarralbe, pas très loin de la frontière avec l’Allemagne, Aurélie Muller rejoint la section sportive de Sarreguemines. Elle s’oriente vers la vitesse et le demi-fond mais le destin va lui faire changer de direction. A 17 ans, sans le baccalauréat mais forte de son titre mondial juniors sur le 1 500 m, elle donne son maximum pour aller aux Jeux de Pékin. Malheureusement, la France ne peut envoyer que deux sélectionnées, et Aurélie termine juste derrière Laure Manaudou et Sophie Huber, sa camarade de club... Elle part quand même en Chine pour y disputer la nage en eau libre, nouvelle discipline olympique, où elle termine 21e. Une révélation. Médaillée d’argent sur le 5 km aux Mondiaux 2011, la membre de la « Moselle Sport Académie » (ce qui fait d’elle la 1re et seule nageuse professionnelle du pays) rejoint le Canada en septembre dernier, puis l’écurie de l'ancien mentor de Manaudou Philippe Lucas à Narbonne en février. « Ca tombait bien, car Aurélie a aussi un fichu caractère, explique Gilles Volpato, le président du CN Sarreguemines, le plus grand club de la région. Elle est adorable, mais sait aussi ce qu’elle veut, comme tous les grands nageurs. Son titre l’a rendue euphorique. Et nous très heureux. » « Nous étions confiants, enchaîne David Wagner, le président du comité régional. Aurélie a fait beaucoup de sacrifices pour aussi donner le 1er titre mondial à un club lorrain !  Nous attendons son retour avec impatience.»

 

Entre de bonnes mains pour les JO de Rio 

Pour y arriver, elle a nagé jusqu'à 20 km par jour ! Une victoire sans doute liée aussi à son nouvel entraîneur. Depuis le mois de février, Aurélie Muller s'entraîne avec Philippe Lucas, l'ancien coach de Laure Manaudou, dont un autre nageur, Marc-Antoine Olivier, s'est qualifié la veille pour les JO.

Aurélie Muller part donc confiante pour les JO de Rio, d’autant plus qu’elle elle avait déjà été championne du monde juniors du 1 500m (en bassin) en 2006 au Brésil.

Source RL

 

 

 

 

Repost 0
2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 23:11

 

Bandeau-Mosaik

 

 

 

 

 

Repost 0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 23:38

 

PuceMarine06 2014

Le grand ravitaillement...

En juin et juillet, pendant la saison des foins, il n’est pas rare d’observer des dizaines de cigognes sautiller et virevolter derrière la faucheuse. Il est toujours amusant de voir l’attrait de certains oiseaux pour les engins agricoles. Cigognes, hérons et milans noirs ne laissent rien passer. La moindre victime de la faucheuse est aussitôt happée sans ménagement.

Normalement la recherche de nourriture devient plus facile pendant cette période. Des centaines de petits animaux, pris de panique lorsque les machines agricoles coupent l’herbe qui leur servait de refuge, tentent de s'enfuir. Ils se retrouvent alors dans les becs des cigognes à l'affût.

Mais cette année les journées caniculaires ont obligé les adultes à faire de très long périples et partir pendant des heures à chercher de la nourriture pour leur progénitures. Au vu de cette difficulté nous avons décidé de leur venir en aide en fabricant un système ingénieux, un petit godet fixé au bout d'une canne à pêche de 7m, une fois le godet rempli d'aliments et hissé au-dessus du nid une ficelle servira à faire basculer le godet et à déverser son contenu au centre du nid. Un coup de pouce qui à été leur a permis d'avoir une alimentation consistante et journalière.

Aujourd'hui, nos trois cigogneaux on pris leur envole et tournoient majestueusement dans les vents ascendants au-dessus de nos terrasses, sous nos yeux, sans doute un signe de reconnaissance à notre égard, ils suivent un entraînement intensif et se préparent hâtivement au grand départ qui s'amorcera dés le mois d'août profitant des dernières journées de chaleur pour migrer.

 

Infos Groupement Ornithologique du Refuge Nord Alsace (GORNA)

IMPORTANTE MOBILISATION POUR LES MARTINETS...


La récente canicule n'a pas été sans conséquence pour un grand nombre de jeunes oiseaux, notamment les martinets et les hirondelles de fenêtres. Ils sont arrivés par centaines au centre de soins. Cela nécessite une importante logistique pour gérer ce surcroît de travail et approvisionner le stock de nourriture adaptée à ces insectivores, par exemple 6 mille grillons consommés en 8 jours...

Un grand BRAVO et MERCI à : Méline, Coralie, Tristan, Josua, Shannon, Sarah et Gérard, Christiane, Sylvie et Gérard, Christine et Frank, Jean-Marie, Sonia, la SPA de Strasbourg, nos vétérinaires partenaires et tous les autres ...

Sous la houlette de Graziella, notre responsable animalière, ils ont fait et continuent de faire un superbe travail et ont permis que cette période difficile aboutisse à un excellent résultat et à ... de nombreux martinets sauvés (entre autres).

 

 

 

Repost 0
Published by alain - dans Faune et Flore
commenter cet article
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 23:01

 

PuceMarine06 2014

Sarre et Albe : une confluence renaît (Source RL)

Du côté du chemin de halage du canal des Houillères, on peut apercevoir l’aménagement en cours. Photo RL

En surplomb sur la Sarre, une terrasse couverte offrira une vue sur la rivière. Agence d’architecture ENGASSER

Le confluent de la Sarre et de l’Albe est sur le point d’être mis en valeur grâce aux travaux d’aménagement en cours le long de ces deux cours d’eau. Au départ de la nouvelle passerelle qui donne sur le quai de l’Albe et jusqu’à l’arrière du centre socioculturel, un cheminement piétonnier permettra aux promeneurs de longer l’Albe et la Sarre et de découvrir la confluence, peu visible jusqu’à présent. Elle donne le nom à la ville.

Divers aménagements accompagneront cette promenade. Au niveau du quai, un ponton sur l’Albe sera installé pour permettre une mise à l’eau de canoës et de kayaks et, à l’arrière du centre socioculturel, un belvédère sera construit en surplomb de la berge de la Sarre. Une sorte de terrasse couverte offrira une vue bucolique sur la rivière.

Les derniers vestiges de l’ancienne station d’épuration ont été démolis. A la place, il est envisagé d’installer un parc à roller jouxtant l’actuel terrain multisport. Un aménagement paysager par élagage et plantation de nouvelles espèces locales et adaptées et par un débroussaillage sélectif devrait permettre de donner à cet endroit stratégique une nouvelle perspective.

Cette réalisation constitue le troisième volet du programme transfrontalier "La Bande bleue" à Sarralbe après ceux de la halte fluviale et de la passerelle sur l’Albe. Pour un montant avoisinant les 230 000 €, cet aménagement est cofinancé à hauteur de 50 % par des subventions.

(Source RL)

 

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 23:12

 

Bandeau-Mosaik

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by alain - dans Scène de vie
commenter cet article