Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Edito

o
    Bonjour !

    soyez les bienvenus !

    Voici au travers
    d'images et des mots
    un peu de mon univers.
    Je vais essayer
    de vous faire découvrir
    ma petite ville, sa faune
    et sa flore, à ma façon.
    J'espère pouvoir
    vous faire rêver
au travers
    de mes articles
,
    et que vous apprécierez
    ces petits moments
    de bonheur, ces
    "instants privilégiés"
    avec la Nature et
    la vie qui nous entourent

  

                   Bonne ballade
                                Alain

Sites de Sarralbe

 

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

Blogs de la Com Com

o
    Je vous invite à découvrir,
    à redécouvrir, à aimer
    notre Patrimoine,
    les traditions, la douceur
    de vivre des villages
    de notre chère région.
    Vous aurez peut-être
    envie aussi de visiter
    mes blogs favoris de
    la Communauté
    de Communes
    de l'Albe et des lacs...
    une promenade virtuelle
    en récits et en images
    qui vous mènera
    de village en village,
    en passant par Remering,
    Kirviller, Holving.....
o

Infos pratiques

o 
   Urgences

  
POMPIERS             18
   GENDARMERIE       17
   SAMU                     15

  
Médecins
   généralistes
o 
   AIME Raymond /
   SCHMEER Dirk /
   SCHMITT Didier
   03 87 97 80 09
o
  
CHRISTMANN Charles
   03 87 97 82 22
o
   KIRCH Jean-Louis
   03 87 97 83 83
o
   LAURENT Patrick
   03 87 97 00 72
o
   MARSAL Thierry
   03 87 97 82 22

  
Dentistes
o
   AUERT Patrice
   03 87 97 93 07
o
   AUERT Darimont (SCM)
   03 87 97 93 07
o
   DARIMONT Frédérique
   03 87 97 93 07
o
   GARNIER Rodolphe
   03 87 97 80 65
o
   KINTZINGER Pierre
   03 87 97 02 48
o
   ROHR Thierry
   03 87 97 81 89
o
   THIEBAUT Isabelle
   03 87 97 81 89

  
Infirmiers
o
   HINSCHBERGER Michèle
   03 87 97 05 90
o
   WOLF Eugène
   03 87 97 83 85
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 20:32

 

 

HiverOiseaux02 2015

 

Le Canal de la Sarre, l'Albe et la Sarre vivent au rythme du temps. Depuis plusieurs jours, ils sont figés par le gel. Ça ne m'est pas arrivé souvent de les voir recouvert d'une couche de glace. La Sarre est partiellement immobile, l'Albe est gelée, nos cours d'eau semblent déserts.

La vague de froid qui s'est abattue sur notre région depuis 2 semaines n'épargne pas nos amis les oiseaux. Cygnes, canards, poules-d'eau, foulques et cormorans ont choisi de se rassembler comme chaque année derrière la cathédrale, du côté du pont de la Sarre. Ensemble ils réussissent à ralentir la progression de la glace et à se ménager un coin de rivière accueillant.

Où trouver de la nourriture ? les possibilités d'alimentation sont très difficiles et les températures négatives de ces derniers jours limitent les déplacements des oiseaux. Heureusement, les promeneurs et passants ne manquent pas de venir les nourrir. Un léger redoux devrait améliorer le quotidien de notre belle faune pour quelques jours.

 

 

 

Repost 0
Published by Alain Riff - dans Nos rivières
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 20:49

 

Inondation02 2014

Au milieu coule la rivière

L’accumulation des fortes précipitations et l’engorgement des champs voisins ont conduit la Sarre et l'Albe, qui passe notamment entre nos villages de Rech, d'Eich et de Sarralbe, à sortir à plusieurs endroits de son lit. La rivière s’est transformée en un vrai étang brunâtre.

Aujourd'hui le calme est revenu dans la vallée.

A la sortie de l’hiver et au début du printemps, les eaux des rivières et cours d’eau ont tendance à monter. Provoquant parfois de sérieux dégâts. Mais qu’est-ce qu’une crue ? Comment protéger à la fois l’humain et la nature ?

 

• La crue

Elle arrive quand il y a accumulation. Le niveau des nappes phréatiques est haut, donc les sols du bassin-versant ne sont pas en capacité d’absorber l’eau. Les sources se gonflent, les débits augmentent : cela déborde. Sans oublier que la pluie grossit directement le cours d’eau et qu’il faut également compter avec la fonte des neiges.

 

• Les nappes phréatiques

La nappe s’insère entre deux terrains géologiques qui lui permettent d’être un réservoir. Mais il y a des bancs hydrophobes. L’étendue d’une nappe n’est donc pas illimitée. Quand le volume est plein, cela déborde.

 

• Les lits

La rivière a un gabarit : un certain débit et une certaine hauteur d’eau. Elle est contenue dans son lit. En fait, il y en a trois. Le mineur est son chenal classique. Le moyen et le majeur sont ceux qu’elle utilise lors des crues. En fait, ils se font en fonction du besoin qu’a la rivière de s’exprimer.

 

• Les inondations

La crue se transforme en inondation quand le tissu urbain est en bordure immédiate d’une rivière, dans son lit majeur. De plus, l’urbanisation a imperméabilisé le sol. L’eau n’est pas absorbée sur place, elle ruisselle jusqu’à arriver dans la rivière.

 

• Le drainage

C’est une réponse aux problématiques agricoles. Cela permet une évacuation plus rapide de l’eau. Mais cette eau va quelque part : dans la rivière. Donc, en hiver, c’est un facteur de plus de montée des eaux. C’est d’ailleurs pourquoi il est réglementé.

 

• Les solutions

Il y a une directive-cadre européenne qui a été transcrite en France en loi sur l’eau (2006). Les zones n’ayant pas un enjeu urbain ou économique fort peuvent servir de zone d’expansion pour les rivières. C’est un équilibre des volumes. On prélève d’un côté pour restituer ailleurs. En suite, c’est au cas par cas, selon l’emprise humaine. Lorsqu’il y a une forte urbanisation, on utilise le merlon par exemple. Tandis que si les habitations sont espacées, on peut agrandir l’espace réservé à la rivière pour que son volume passe sans abîmer les maisons.

 

 

Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 23:54

 

WAnge01 2015

 

La Sarre est passée en quelques jours d'une paisible rivière à ce flot énorme de couleur chocolat, s'élargissant sur une cinquantaine de mètres, inondant les prairies et nos jardins qu'elle longe tranquillement d'habitude.

S'il est un endroit où l'on craint les inondations, c'est bien chez nous sur les berges de la Sarre et de l'Albe. Ces cours d'eau ont fortement réagi aux précipitations incessantes des deux dernières nuits et n'ont malheureusement pas encore entamé leur décrue et leurs niveaux restent soutenus.

Ce week-end, la Sarre était classée en vigilance «jaune» (risque de crue ou de montée rapide n'entraînant pas de dommages significatifs). Depuis samedi après-midi la rue des Frères Herbeth est sur le qui-vive. Le niveau des eaux ne paraissait pas des plus inquiétants mais il a atteint ce dimanche soir à 23 h la hauteur de 3,16 m alors que la normale est de 1,30 m.

Heureusement le soleil devrait refaire son apparition pour ce début de semaine et la décrue s'amorcer.

 

 

Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 23:46

La Fête de la Nature est un événement national qui a lieu pour la 9ème année. L'objectif est de permettre à chacun d'entre nous de renouer des liens avec la nature par des plaisirs simples comme se promener dans la forêt, au bord d’une rivière d’un étang, observer les oiseaux.

La thématique centrale de l’édition 2015 de la Fête de la Nature est « Au bord de l’eau »

 

Décrouvez ci-dessous le reportage de Mosaïk TV

 

Bandeau-Mosaik

 

 

 

 

 

 

Ce choix s’explique par le fait que les zones humides sont menacées. Leur surface s’est réduite de près de 50% et de 90% pour les mares en l’espace d’un siècle. Mais fort heureusement, le regard sur ces milieux spécifiques a changé. On a pris conscience que les zones humides constituent de véritables réserves biologiques et offrent le gîte et le couvert à de nombreuses espèces. La fête de la nature permettra ainsi de sensibiliser le public et de montrer l’intérêt de ces espaces.

Cette année encore et pour la 7ème année consécutive, la municipalité de Sarralbe s’associe à cet événement et propose à ceux qui le souhaitent de fêter la nature à travers plusieurs manifestations et sorties « nature ». 

Télécharger le programme complet  ICI

 

 

 

Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 01:07

 

Niederau09 2014

 

Un soleil généreux déverse ses dernières rasades de chaleur estivale sur la vallée de la Sarre. Avant de disparaître à l'horizon, le soleil s’éclate en d’innombrables reflets dans les eaux irisées de la Niederau. Sur les rives, les pêcheurs taquinent silencieusement le goujon, sous l’œil distrait d’un couple de cygnes. Un petit air de vacances flotte encore avec légèreté dans l’air de ce petit coin de nature qui était autrefois un camping.

La Sarre, belle petite rivière qui traverse Sarralbe, coule en Lorraine, en Alsace et dans les Länder allemands de Sarre (Saarland) et de Rhénanie-Palatinat (Rheinland-Pfalz). C'est un affluent de la Moselle et donc un sous-affluent du Rhin.

A 80 km en aval de Sarralbe, entre Merzig et Saarburg, la Sarre nous réserve un décor naturel grandiose, la Boucle de la Sarre. 

Chez nous aussi, à Sarralbe, la Sarre offre de nombreux beaux endroits, bien sûr moins majestueux mais tout aussi magiques et insolites. Notre boucle de la Sarre à la Niederau est superbe, non ?

Ma première sortie automnale a toutefois été un peu "sportive". Coursé par un troupeau de limousins (petit clin d'oeil à Philippe), j'ai pris mes jambes à mon cou, enjambé un ruisseau, non sans mal, pour atterrir sur un chemin de traverse, à bout de souffle, de la gadoue jusqu'au cou, avec en prime les jambes irritées par les orties et balafrées par les ronces. Je vous garantis que je n'avais pas fière allure sous l'œil globuleux et narquois des belles et dignes limousines.

Mais je suis heureux de pouvoir vous faire découvrir ce petit endroit, qui n'a rien d'exceptionnel en soi, mais qui cache un charme fou, la nature y ayant repris ses droits.

Merci Angélique et Philippe pour ces superbes photos aériennes.


Niederau2 09 2014



Repost 0
Published by alain - dans Nos rivières
commenter cet article